Le nerf trijumeau: traitement par un médecin et à domicile

Informations sur le nerf trijumeauLe nerf trijumeau est un noeud à trois branches appartenant à la cinquième paire de nerfs crâniens. Sa branche oculaire est située juste au-dessus des sourcils et sa branche maxillaire est légèrement inférieure à celle des yeux dans la zone du nez et des joues. Les deux branches sont composées de fibres sensibles qui affectent le cou, les yeux, les dents, langue et le nez.

Et la branche mandibulaire est située au niveau de la mâchoire inférieure le long des coins de la bouche et jusqu'au centre du menton, elle contient des fibres sensibles, ainsi que celles qui contrôlent le mouvement de plusieurs muscles, y compris ceux à mâcher.

Avec l'inflammation du nerf trijumeau, le pouls des fibres sensibles augmente, ce qui provoque une douleur intense. Ce peut être à la fois une maladie indépendante et un symptôme associé. Alors, pourquoi le nerf trijumal s'enflamme-t-il, quel est son traitement avec des médicaments sous la surveillance d'un médecin et conditions de la maisonnous découvrirons dans ce matériel.

Pourquoi le nerf trijumeau peut enflammer

La circulation sanguine dans le nerf trijumeau peut être perturbée pour les raisons suivantes:

  • Liste des causes de la maladie du trijumeauconditions post-traumatiques, la présence de tumeurs;
  • anévrisme de l'artère;
  • joint mal installé sur les dents;
  • inflammation du nasopharynx ou de la mâchoire;
  • infection et, par conséquent, une inflammation de la cavité buccale, y compris les dents et gencives;
  • blessures lors de l'extraction dentaire;
  • la présence de plaques de cholestérol sur les vaisseaux sanguins;
  • hypothermie sur le visage.

Ce processus inflammatoire se développe souvent dans le contexte de maladies telles que:

  1. L'herpès
  2. Sclérose en plaques.
  3. Pathologies vasculaires.
  4. Maladies endocriniennes.
  5. Métabolisme perturbé.
  6. Troubles psychiatriques.

Inflammation du nerf trijumeau: symptômes de la maladie

Symptôme principal, par lequel vous pouvez reconnaître l'inflammation - cette douleur intenserépéter après un certain temps et pendant plusieurs minutes. La douleur commence soudainement et ressemble à un choc électrique.

Le plus souvent, la douleur s'est propagée à l'endroit où se trouvent les branches nerveuses enflammées, il s'agit des parties du corps:

  • personne ou sa moitié;
  • la tête;
  • les oreilles;
  • le cou;
  • les yeux;
  • menton

Description des sites de douleur

Un symptôme commun de la maladie est goût de métal bouche et larmes.

La douleur peut parfois apparaître en touchant les parties enflammées du corps lors du brossage des dents, du rasage, de l’application du maquillage, même en cas d’échec du mouvement du visage ou en cas de brusques rafales de vent. Parfois, il n’ya pas de conditions préalables à l’apparition de la douleur, elles apparaissent soudainement.

Tous ces symptômes étaient des cas typiques d'inflammation du nerf trijumeau et, dans les cas atypiques, l'inflammation s'étendait. sur tout le visage, la douleur ne cesse pas et il est extrêmement difficile de déterminer sa localisation. Il y a souvent un spasme des muscles et un tic douloureux dans la zone touchée.

La localisation de la douleur pendant l'inflammation dépend de la branche du nerf qui a succombé à l'inflammation. Si étonné nerf orbital, la douleur est localisée dans les tempes et autour des yeux. Si le nerf maxillaire, alors blessé dents supérieures, joues dans la partie supérieure et la mâchoire supérieure. Si un nerf de la mâchoire inférieure est affecté, la douleur se propage à elle et à la partie inférieure de la lèvre.

Cependant, ne vous précipitez pas pour établir vous-même le diagnostic: seul le médecin a le droit de le faire aussi non recommandé. Le fait est que le mauvais traitement peut non seulement aider le patient, mais aussi aggraver la situation.

De plus, les symptômes d'inflammation du nerf trijumeau ressemblent beaucoup à ceux de maladies telles que le syndrome d'Ernest, la névralgie du nerf occipital et la tendinite temporale.

Le plus souvent, les femmes de cinquante ans et plus sont exposées à cette maladie, à quelques exceptions près. Il enflamme habituellement le nerf de manière inattendue et le guérit. très dur.

Façons de traiter l'inflammation du trijumeau

Il est très difficile de traiter l’inflammation, vous avez besoin de suffisamment de temps et de mesures à prendre par le patient.

Si les douleurs caractéristiques de l'inflammation ne s'arrêtent pas dans la journée et ne commencent à s'intensifier, le patient doit hospitalisation en neurologie. Seul un traitement actif peut réduire la douleur. traitement de la toxicomanie.

Traitement de l'inflammation avec médication et chirurgie

Les traitements hospitaliers seront dirigés vers blocage de la douleur et en réduisant son intensité. A cette fin, des médicaments tels que ceux pouvant être prescrits:

  1. Liste de médicaments pour soulager la douleur de la maladie du trijumeauMédicaments ayant des effets antidépresseurs et sédatifs.
  2. Diazépam ou Pimozide.
  3. Médicaments contre la douleur tels que Trimecain et Lidocaine.
  4. Anticonvulsivants de la carbamézipine, de l’hépabentine, du clonazépam ou de l’oxcarbézipine. Tous les médicaments sont efficaces, mais ont un certain nombre d'effets secondaires importants, il est recommandé de les prendre strictement selon les schémas donnés et sous la supervision du médecin traitant.
  5. Anticonvulsivants ayant un effet plus bénin sur le corps (Depakine, Difenin et autres).
  6. Antispasmodiques à base de baclofène, pris seul ou avec de la carmbamézipine.
  7. Trental et Coventon, sous réserve de modifications des vaisseaux cérébraux.

Si le médicament n’a aucun effet, alors vous devriez assigner décision chirurgicalequi vise à éliminer les dommages au nerf ou la compression du nerf par un vaisseau sanguin. L'intervention chirurgicale est généralement réalisée sous anesthésie locale.

À la suite de l'opération, les vaisseaux sanguins qui entrent en contact avec le nerf trijumeau et sont blessés sont enlevés ou déplacés. Dans les cas où ils n'exercent pas de pression sur le nerf, mais en présence d'une inflammation, il est nécessaire de retirer une partie du nerf enflammé, après quoi la douleur disparaît ou devient moins intense. Dans certains cas, la douleur reprend chez les patients même après une chirurgie.

Le traitement le plus sûr et le plus efficace de l'inflammation du trijumeau est considéré méthode de radiochirurgie, à la suite de quoi la racine nerveuse est détruite par un petit rayonnement, de sorte que les douleurs cessent en quelques semaines et ne reviennent plus.

Une rhizotomie peut également être appliquée, dans laquelle les fibres nerveuses sensorielles sont détruites et la douleur cesse. Il peut être réalisé des manières suivantes:

  • en utilisant la destruction par radiofréquence de la racine nerveuse par la conduction du courant à travers les tissus à petites doses;
  • par injection de glycérol dans la cavité nerveuse;
  • compression à l'aide d'un cylindre.

Comment traiter le nerf trijumeau à la maison

Description des méthodes de traitement de la maladie du nerf trijumeau à la maisonTraiter l'inflammation du trijumeau à la maison ne peut être que lorsque la douleur n’est ni trop intense ni trop fréquente. Pour ce faire, appliquez toutes sortes de décoctions et teinturesAinsi que la pratique de l'attachement des feuilles de la plante à l'endroit de la douleur. La durée de ce traitement dépend de la fréquence à laquelle le patient est tourmenté par des attaques.

Les recettes folkloriques les plus efficaces sont les suivantes:

prendre feuilles de géranium et attacher à l'endroit de la douleur, puis couvrir l'endroit avec un morceau de tissu et un bandage, puis le couvrir avec un mouchoir. Répétez la procédure plusieurs fois par jour, la durée de la procédure - jusqu'à ce que cela devienne plus facile.

Si l'inflammation est due à un rhume ou à une hypothermie, alors prendre une infusion sur la base de millepertuis, feuilles de menthe, feuilles de bouleau, racine d'angélique et de valériane. Toutes les herbes sont broyées, versées d’eau bouillante, insistez et buvez trois fois par jour pendant un demi-verre avant un repas.

Ça aide beaucoup jus d'aloèsqui a une action anti-inflammatoire. Pour ce faire, vous aurez besoin des feuilles de la rangée inférieure d'aloès. La peau doit en être retirée puis comprimée avec une gaze. Gardez le jus ne peut pas être pris il devrait être immédiatement après la cuisson. La dose recommandée - une cuillère à soupe trois fois par jour pendant une demi-heure avant les repas.

Fleurs de marguerite avoir un effet anticonvulsivant et sédatif. Vous devez prendre trois cuillères de fleurs et verser un verre d'eau bouillante, puis laisser reposer la teinture pendant environ 20 minutes. Prenez un tiers de verres trois fois par jour.

Cependant, la décoction et les jus ne donnent pas toujours l'effet escompté, car la douleur est trop douloureuse. Parfois, des méthodes alternatives aident à faire face à la douleur, y compris la thérapie physique. Parmi ces méthodes de traitement:

  1. Description des méthodes de traitement dans les institutions médicales du nerf trijumeauAcupuncture
  2. Électrostimulation des nerfs.
  3. Électrophorèse.
  4. Acupuncture
  5. Magnétothérapie.
  6. Ponction laser
  7. Thérapie de vitamine.
  8. Réception de nutrition médicale.

Cependant, ces méthodes de traitement s'appliquent catégoriquement impossible sans consultation préalable avec votre médecin. Étant donné que toutes ces procédures ne peuvent pas être combinées avec la prise de certains médicaments pour le traitement de l'inflammation.

Comme vous pouvez le constater, l’inflammation du nerf trijumeau n’est pas une maladie simple, accompagnée de douleurs aiguës. Son traitement n’est pas non plus facile, mais vous pouvez vous protéger de la maladie en observant règles préventives: ne pas trop refroidir, mener une vie saine et bien manger. Vous devez également vous rendre régulièrement chez le dentiste et consulter un médecin si vous soupçonnez ce type d'inflammation.

Implantation

Placages

Couronnes